Le blog

27 avril 2021

Top du mois – Réussir sa moisson : les indispensables

Ce mois-ci LCA // Solutions + a réuni ses 4 experts en performance industrielle – Mathieu, David, Jonathan, Kristell – pour qu’ils vous livrent leurs conseils incontournables pour bien préparer votre moisson.

 

Kristell :

« Il est indispensable de bien travailler son prévisionnel de collecte par variété, par site. La clé d’une moisson plus sereine est de travailler son plan de transfert et de stockage en amont.
Cependant si les prévisions de collecte s’éloignent trop de ce qui était attendu, celui-ci devient caduque.
De nombreuses informations sont déjà disponibles dans votre coopérative pour vous aider à construire vos prévisions de collecte : dans les contrats d’apport avec les adhérents, auprès du service agronomie ou auprès de vos technicos qui connaissent les exploitations de vos adhérents
. »

 

Jonathan & David :

« Il faut réaliser un nettoyage intégral du silo pour prévenir le développement d’insectes : les insectes susceptibles de se développer l’année prochaine sont certainement déjà dans le silo.
Le meilleur moyen de diminuer le risque insectes est de réaliser un nettoyage intégral du silo afin de supprimer totalement les insectes potentiellement présents. Attention, toute zone non nettoyée est un lieu de nichage potentiel d’insectes qui pourront infester le grain après la moisson.
Aussi, il est important d’inclure dans le plan de nettoyage l’ensemble des zones difficilement accessibles, notamment l’intérieur des gaines de ventilation et l’intérieur des équipements de manutention.

En complément du nettoyage, on vous conseille de réaliser un vide sanitaire de 3 semaines pour assurer une bonne maîtrise du risque insectes.

Ensuite, profitez des silos vides pour vérifier les capteurs de température en cellules. On pourra s’aider d’un thermomètre étalonné, et vérifier la cohérence des températures indiquées par les sondes entre elles et avec le thermomètre. La meilleure période pour réaliser la mesure est le début de matinée, avant que le soleil n’ait commencé à réchauffer les parois des cellules.

Et sans oublier de former les opérateurs et les saisonniers aux bonnes pratiques d’agréage et à la sécurité avec la Coop Academy ! »

 

Mathieu :

« Dans un premier temps, il faut mettre en œuvre le plan d’entretien maintenance et réaliser tous les travaux les plus urgents classés D3 selon le guide « surveillance et maintenance des structures silos » de La Coopération Agricole ;

Ensuite, on profite toujours du fait que les cellules soient vides pour réaliser une inspection intérieure et éviter des ouvertures intempestives au moment du remplissage :

  • l’état des tirants sur les cellules palplanches
  • les zones de corrosion et les zones d’accumulation de grains humides dans les cellules métalliques
  • les armatures apparentes et les fissures traversantes dans les cellules béton.

 

Et pour finir si les poids spécifiques s’annoncent importants et la récolte abondante prévoir en amont des solutions logistiques pour ne pas avoir à remplir complètement les cellules et les fatiguer inutilement. »

 

Pour en savoir plus sur comment réussir sa moisson, contactez-nous à contact@solutionsplus.coop

  • Inscrivez-vous à la newsletter

    • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
  • 43, rue Sedaine / CS 91115
    75538 PARIS Cedex 11
    Tél. : 01 44 17 57 00
    Fax : 01 44 17 58 18

Télécharger le catalogue