Blog

À lire aussi

FORMATION

16/11/2020

gaetan-hawadier-scaled-e1605519032412-650x632.jpeg

« La formation Aristée a élargi mon angle de vue »

Bientôt diplômé de la 8éme promotion d’Aristée, Gaétan Hawadier, directeur marketing et achat d’ESTANDON Coopérative en Provence, approche désormais les sujets stratégiques avec une vision plus large et pertinente. Il revient sur les atouts de cette formation.

Pourquoi avez-vous choisi de suivre la formation Aristée ?

En 2019, à 35 ans, je projetais la suite de ma carrière au sein de cette coopérative, comme aujourd’hui encore, mais je ressentais le besoin de monter en compétence. Mes missions me conduisaient de plus en plus souvent à m’approcher des questions de stratégie. Je souhaitais être mieux armé sur la finance ou le management. Surtout, je pressentais que cela me permettrait une plus grande ouverture d’esprit. Mon directeur général m’y encourageait également. Pour la coopérative, c’est rassurant d’avoir des collaborateurs formés.

La formation Aristée répondait à mon désir d’échanger avec d’autres salariés de la coopération et l’organisation en sessions de 3 jours par mois me semblait compatible avec ma vie professionnelle et personnelle.

Qu’est-ce qui vous a le plus nourri au cours de la formation ?

La qualité et la densité des échanges entre participants m’ont particulièrement nourri. Nous partageons les mêmes problématiques mais nous voyons les choses sous des angles différents. L’hétérogénéité de métiers, de fonctions et d’ancienneté dans la coopération enrichit les partages d’expériences. De vrais liens se sont tissés entre nous. Ensuite la qualité des intervenants est évidente que ce soit les professeurs de l’ESSEC (1) ou les professionnels de haut niveau dont les expériences sont passionnantes. J’ai aussi apprécié la diversité des modules : parfois très techniques sur des sujets comme la finance, parfois plus ouverts comme celui sur le leadership.

Cette formation a véritablement été un temps privilégié pour prendre du recul, se poser les bonnes questions, aussi bien pour la coopérative que pour la suite de ma carrière. Les intervenants nous poussent à regarder devant sans pour autant nous donner de réponses toutes faites, qui de toute façon n’existent pas.

Cela a-t-il changé votre façon d’exercer ?

À un certain niveau de responsabilité, il devient essentiel de savoir analyser les situations et de se poser les bonnes questions. La formation Aristée m’a donné des clefs de lecture différentes et un véritable processus de questionnement. C’est aussi ce qu’attendait de moi le directeur général qui apprécie d’être ainsi challengé.

Je n’ai pas évolué dans mes fonctions officielles car notre coopérative a un management très horizontal. Nous sommes invités à nous emparer des projets en fonction de nos envies et de nos capacités. Grâce à cette formation, je me sens plus légitime et pertinent sur des projets stratégiques. Je suis plus souvent invité à participer aux réunions du CA et impliqué dans les choix structurants. Quand on m’a proposé en plus la responsabilité d’une nouvelle filiale, j’ai été plus à l’aise pour accepter et ensuite aborder le suivi financier de cette structure.

(1) École supérieure des sciences économiques et commerciales

Pour plus d’informations, contactez Julie SEYMAN : jseyman@solutionsplus.coop

À lire aussi

Regards croisés - IA et coopératives agricoles : enjeux et stratégie

« L’IA ne nous remplacera pas … mais une personne utilisant l’IA le fera » : plus qu’une conviction, le moteur de la dynamique de LCA // Solutions +. La mission engagée depuis quelques mois désormais est claire. Dans un monde où l’Intelligence Artificielle (IA) redéfinit le travail et l’industrie, il est essentiel d’accompagner les coopératives agricoles dans cette transition majeure. Florent Varin, Directeur de LCA // Solutions + et François Cazals, Professeur Adjoint à HEC et Directeur de Cazals & Partners, nous livrent leur vision croisée des enjeux que représente l’IA pour le secteur de la coopération agricole et de la stratégie déployée par LCA // Solutions +

Podcast Learning - Parlons climat, le rôle des coopératives agricoles

Léa, nouvellement employée dans une coopérative agricole rencontre différents intervenants du secteur coopératif pour répondre à ses questions sur le climat et les enjeux carbone, donnant ainsi à chaque épisode un regard différent. Décarbonation, neutralité carbone, agroécologie ou agriculture régénératrice… Les invités vous partagent leurs expériences et de nombreux exemples. Cette série de podcasts learning basée sur des témoignages authentiques, sensibilise tous les publics aux enjeux actuels du climat dans le secteur agricole.

Cybèle : parcours d'excellence pour jeunes agriculteurs engagés

Dans un monde agricole en constante évolution, il est essentiel de préparer la prochaine génération d'agriculteurs à devenir des acteurs proactifs au sein de leur communauté. C'est précisément l'objectif du parcours de formation Cybèle : développer et fidéliser une pépinière de jeunes exploitants capables de prendre des responsabilités sur le long terme. Récemment mis en œuvre au sein du Groupe Natup, nous avons eu le plaisir d’échanger avec Marion Demouge, Directrice de la Communication et de l'Engagement Coopératif, sur l’impact et l'efficacité de ce parcours unique.

Rencontre - Regards croisés sur les parcours Aristée et Sénèque

Lorsqu'ils décident de rejoindre les parcours Sénèque et Aristée, Jean-Luc Cade et Sébastien Blot, respectivement Président et Directeur Général de la coopérative Garun-Paysanne, poursuivent une transformation profonde de leurs compétences et de leur vision du leadership. Aujourd’hui encore, ils considèrent ces deux formations comme des tremplins essentiels à leur réussite professionnelle et à la dynamique de leur duo.